NOUS SOMMES PUISSANTES

WORK IN PROGRESS

Depuis le 11 mai 2020 et la fin du confinement, j’ai suivi un groupe de colleuses jusque dans leur intimité. Chez elles ou au squat féministe « L’amazone », lieu en non mixité dans le 12ème arrondissement de Paris, Marguerite Stern, Adèle, Caroline et Oriane m’ont dévoilé leurs méthodes, leurs histoires et leur objectif commun : se réapproprier la rue. Margueritte Stern, ancienne Femen, est l’initiatrice du mouvement des collages contre les violences faites aux femmes et les féminicides. Elle réalise son premier collage à Marseille en février 2019. En août de la même année, elle organise et propose cette technique à plus d’une centaine de militantes au squat « les jardins de Denfert », dans le 14ème arrondissement de Paris.